Les TES1 du lycée de Porto Vecchio en Ecosse 08.

17 septembre 2009

Jour 5 : mercredi 17 décembre : Edimbourg.   

Capitale de l'Écosse depuis le XVème siècle, Édimbourg est la ville la plus populaire de Grande-Bretagne. Elle offre un double visage : une partie ancienne "The Old Town" qui montre les traces d'un passé glorieux et une ville nouvelle néoclassique, véritable cœur de tout un pays. Le voisinage de ces deux ensembles urbains confère à la ville son caractère unique. Édimbourg ensorcelle tous ceux qui viennent la visiter. En plein cœur de la ville, s’élèvent un palais médiéval et un château perché au sommet d’un rocher, qui gardent tous deux les traces d’un passé sombre et tourmenté. Dans cette ville captivante inscrite sur la Liste du patrimoine mondial, les rues résonnent de mythes et de légendes venus de la nuit des temps. C’est également le lieu qui a inspiré à des écrivains des personnages aussi inoubliables que Dr Jekyll et Mr Hyde, Sherlock Holmes ou encore Harry Potter.

Ce matin là ambiance particulière dans le car … et oui c’est notre dernière journée complète en Ecosse ! Sniffffff mais nous avons gardé le meilleur pour la fin ! Reste encore un petit détail à régler, par quoi allons nous commencer cette journée dans la capitale écossaise ? Le château ou l’aquarium ? Après un vote rapide et unanime, nous voilà en route pour l’aquarium Deep Sea World qui est en fait un petit bonus pour récompenser des élèves sages !

Nous commençons par regarder les nombreux aquariums présentant des poissons, crevettes, hippocampes … multicolores… Oh des petits Némos !!! Puis il y a le bassin des raies avec une jeune océanographe qui nous donne des explications sur ces animaux plutôt amicaux et joueurs. Les raies viennent nous voir, se laissent caresser, sautent hors de l’eau … puis nous allons au bassin des crabes, coquilles St Jacques … ou nous apprenons encore plein de petites choses amusantes et instructives.

P1040532

P1040560

P1040647

IMG_1254

IMG_1247

IMG_1249

Il y a aussi toutes sortes d’amphibiens, grenouilles, lézards, geckos … aux couleurs parfois surprenantes.

P1040584

En continuant dans cette direction, nous arrivons ensuite à deux grands bassins à ciel ouvert où nous passons quelques instants à observer les facéties de jeunes phoques. En effet, le premier bassin abrite les phoques de l’aquarium et le second des jeunes phoques écossais qui ont été amené ici dans le but d’y être soignés avant de retrouver l’océan.

P1040602

P1040596

Nous décidons maintenant de nous rendre au tunnel des requins … pour cela nous devons longer le grand aquarium aux piranhas … le tunnel est l’un des plus longs au monde avec ces 112m, le plexiglas fait 6.5cm d’épaisseur pour supporter les millions de litres d’eau … ce qui rend les habitants du bassin 30% plus petit que ce qu’ils ne sont réellement …  mais c’est déjà suffisant pour faire travailler l’imagination de certains …

P1040615

IMG_1272

IMG_1276

Nous n’avons pas vu passer la matinée… un petit tour par la boutique pour flâner dans les peluches ou plonger dans les bonbons …

IMG_1294

P1040656

Le car s’engage ensuite sur l’impressionnant pont routier suspendu de 408 m qui nous mène à Edimbourg d’où nous apercevons le célèbre pont ferroviaire de Forth.

P1040504

P1040664

P1040661

Nous traversons la ville et remontons la colline en empruntant le Royal Mile, rue commerçante prisée, qui mène au château. Les trois autres cotés sont protégés par des falaises abruptes. Depuis quelques années le château n’est plus d’utilité militaire ou royale. Il est ouvert aux visiteurs et c’est l’attraction la plus visitée d’Ecosse. On y trouve  plusieurs expositions et cérémonies.

P1040669

P1040672

IMG_1329

P1040674

P1040681

P1040682

Comme convenu, certains sont volontaires pour la visite alors que d’autres préfèrent flâner dans le Royal Mile ou se rendre au parlement, nous nous séparons donc en deux groupes. Nous arrivons juste à temps pour le « one o’clock gun » petite cérémonie militaire qui a lieu tous les jours ( sauf le dimanche ) à 13h qui commémore le coup de feu qui rappelait aux marins d’ajuster leur chronomètre lorsque jadis, les cadrans à l’heure exacte n’existait pas.

P1040691

P1040694

P1040702

IMG_1337

IMG_1342

IMG_1343

IMG_1344

La vue est magnifique des remparts, nous apercevons la New Town avec sa grande rue commerçante Princes Street bordées par ses jardins et sa grande roue et le Scott monument, sorte de tour gothique juste derrière la roue, édifiée en l'honneur de Walter Scott, grand écrivain britannique né à Édimbourg qui a, entre autres, écrit Waverley (la gare d'Édimbourg Waverley tire son nom de ce roman). Au premier plan le National Gallery of Scotland avec ses colonnes avec la gare juste derrière ( et la Royal Scottish Academy à sa gauche). Un peu plus loin, l’immense Balmoral Hotel que l’on reconnaît aisément grâce à sa tour et sa grande horloge blanche. Et à l’arrière plan, on peut apercevoir Calton Hill, colline emblématique de la ville qui lui a donné le surnom d’ « Athènes du Nord » (un des monuments à son sommet fait en effet penser au Parthénon d’Athènes). Et au loin le Firth of Forth (l’embouchure du Forth, fleuve coulant à Edimbourg) et avec un peu de chance, la Mer du Nord...

P1040692

P1040703

Nous visitons ensuite le musée national militaire : drapeaux, uniformes, kilts, casques, sabres, épées, dagues, cornemuses …

P1040711

P1040722

P1040727

P1040753

Puis le musée de la cavalerie …

P1040771

Et celui de l’infanterie ….

P1040775

Nous nous rendons ensuite dans la salle des Honneurs de l’Ecosse où sont exposés les Joyaux de la Couronne ( la couronne, l’épée et le sceptre ). Ils furent en effet cachés en 1707 pour les protéger de Cromwell qui voulait s’en emparer. C’est dire si ces objets revêtent une importance capitale pour la couronne écossaise. Depuis 1996, on peut aussi y admirer la Pierre du Destin / de la Destinée / du Couronnement / de Scone … Selon la légende, les rois d’Ecosse furent tous couronnés sur ce bloc de grès jusqu'à la fin du 13ème siècle. Elle fut volée par Edouard I et ramenée en Angleterre à Westminster Abbey et servait à couronner les rois anglais. C’est une longue histoire magique qui vaut bien un petit détour sur le net pour plus d’explications … mais avant d’ arriver à cette salle et de pouvoir s’émerveiller devant ces précieux objets, nous en apprenons un peu plus sur l’histoire de ces joyaux et symboles de l’Ecosse à travers des fresques murales, des peintures, des statues …  il est bien sur interdit de prendre des photos dans la salle du trésor. Nous avons beaucoup de chance de pouvoir admirer aujourd’hui cette pierre car à ma dernière visite elle se trouvait toujours en Angleterre …

P1040824

P1040819

P1040820

Nous voilà dans l’immense salle des armes du château … impressionnant …

P1040825

P1040828

P1040835

Nous quittons le château des histoires plein la tête et saluons au passage les statues de William Wallace et de Robert The Bruce et descendons le Royal Mile, petite pause dans une fabrique de tartan … Le tartan est une étoffe de laine à carreaux de couleurs, typique des peuples celtes et plus particulièrement de l'Écosse et des clans écossais.
Ce tissu, qui est connu pour la fabrication des kilts, peut aussi être porté sur l’épaule ou utilisé pour les couvertures. Les tartans, qui étaient à l'origine de simples tissus décoratifs, présentent souvent de nos jours des motifs associés à un clan écossais précis. Ils sont devenus au fil du temps un signe de reconnaissance et d’appartenance à un clan.
 Le tartan se caractérise par un motif constitué de bandes de couleurs alternées avec des fils de laine colorés. Des blocs de couleur se répètent verticalement et horizontalement pour former un motif de carrés et de lignes appelé le sett.

Pendant des siècles, le tartan a fait partie de l'habit de tous les jours des habitants des Highlands. Mais, après la rébellion de Charles Edward Stuart, les Anglais ont envahi l'Ecosse et ont interdit le port du tartan en 1747. Heureusement, ce tissu traditionnel a survécu grâce à un effort pour le faire renaître au début du XIXème siècle. Vers 1820, on a reconstitué les motifs des tartans à partir de photos et de notes de tisserands.
A la fin du XIXème siècle, tous les clans reconnus avaient de nouveau leurs tartans comme signes distinctifs.

P1040683

P1040684

IMG_1309

P1040853

P1040855

P1040856

P1040863

Autre lieu connu de la ville, le Scotch Whiskey Experience  où il est possible de déguster et d’acheter tous les whiskey d’Ecosse, de découvrir le processus de fabrication ou tout simplement de déjeuner.

P1040872

Autre lieu très prisé, la Camera Obscura et le Monde des Illusions qui se trouvent dans la Outlook Tower et qui est ouverte aux visiteurs depuis 1853. Cinq superbes attractions en une seule visite. Extraordinaires panoramas mouvants de la cité. Espionnez les passants dans la rue au-dessous de vous et cueillez les dans votre main.
Vision à 360ª avec télescopes gratuits.
Attrapez votre ombre, serrez la main de votre fantôme et découvrez un nouveau vous dans la Machine Transformante. Etonnantes illusions d’optiques.
Superbe exposition d’hologrammes. Paysages urbains en 3 dimensions et caméras en direct sur la ville dont vous avez le contrôle.
Pénétrez à l’intérieur d’un sténoscope géant et riez en voyant vos amis à l’envers.

P1040876

Edimbourg est également la ville de la magie … il est possible de s’aventurer dans un monde parallèle … de rencontrer mages, fantômes …

P1040877

P1040880

P1040885

Voici quelques vitrines et devantures typiques …

P1040891

P1040892

P1040895

P1040912

P1040916

P1040917

P1040919

P1040920

P1040923

P1040924

P1040933

P1040936

P1040937

La cathédrale gothique St Giles qui est un édifice du XIIeme siècle et qui est considérée comme l’église mère du presbytérianisme. Elle est célèbre pour ses magnifiques vitraux.

IMG_1331

IMG_1332

P1040901

P1040907

Parliament Square, derrière St Giles fut autrefois un cimetière où John Knox, le grand réformateur écossais fut enterré, quoique l'emplacement exact de sa tombe ne soit pas connu. La statue équestre au milieu de la cour est celle de Charles II ('le Joyeux Monarque'). La statue, quoique en plomb, serait la plus ancienne statue équestre de Grande-Bretagne. Sous les arcades se trouve l'entrée de la Maison du Parlement [Parliament House], qui fut le siège du Parlement écossais, dissous lors de l'Union des Parlements en mars 1707. La signature du Traité de l'Union fut un évènement accompagné d'un grand mouvement protestataire à Edimbourg; pour beaucoup d'Ecossais, la dispute continue de couver. Parliament House est maintenant le siège de la Cour Suprême d'Ecosse, car l'Ecosse a conservé un système législatif distinct de l'Angleterre

P1040899

IMG_1335

Nous arrivons au bout du Royal Mile et à Holyrood Palace, la résidence des monarques anglais en Ecosse. Le nom Holyrood est en fait la version anglicisée de l'écossais Haly Ruid, signifiant Saint Croix. Originellement, le site était un monastère édifié par David Ier d'Ecosse , en 1128. Depuis toujours, alors qu'il y existait encore une auberge, le site fut occupé par la famille royale. C'est finalement Jacques IV d'Ecosse qui fit construire un vrai bâtiment que l'on pouvait qualifier de palais. Elle fut la résidence principale des monarques écossais depuis le XVe siècle et notamment de la turbulente Marie Stuart, "Queen of Scots", lorsqu'elle revint en Ecosse. Malheureusement, un incendie ravagea une partie de l'édifice et la version actuelle fut construite entre 1671 et 1679. Néanmoins, on peut encore observer quelques uns des anciennes constructions. Accolé au palais, se trouve l'abbaye de Canongate, dont le toit s'effondra au XVIIIe et qui depuis, est resté en l'état.

IMG_1338

P1040951

P1040954

P1040950

Et voilà la nuit … nous arrivons sur Princes Street et dans la New Town, accueillis par les lumières de la ville. Nous décidons de visiter le marché de Noël...

P1040960

P1040963

P1040968

P1040969

P1040971

P1040974

Waou !!! Que c'est beau la nuit, et que de souvenirs nous allons ramener avec nous ...Nous regagnons le car qui nous ramène dans nos familles. Nous allons passer notre dernière soirée et nuit en Ecosse …

Posté par bridgetblond à 19:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Jour 6 : jeudi 18 décembre. Au revoir Edimbourg, au revoir l’Ecosse …

Ce matin là nous arrivons tous au point de rendez vous un peu nostalgiques … nous embrassons nos familles, jetons un dernier coup d’œil à ce centre commercial qui nous a accueilli tous les matins et tous les soirs, mettons nos valises bien rebondies dans la soute du car … et nous partons pour Edimbourg pour une dernière matinée de shopping sur Princes Street avant de rejoindre l’aéroport … La ville se réveille sous la grisaille et la pluie. Heureusement, les affiches indiquant les soldes sur les vitrines des grands magasins nous redonnent le sourire ! Nous filons dépenser nos dernières Livres ... nous trouverons bien de la place dans nos valises ou dans celles des garçons ! 

P1040981

P1040985

P1040988

P1040995

P1040996

Puis direction l’aéroport, au revoir l’Ecosse … je ne vais pas vous raconter le voyage du retour … avion, bus, avion … et encore car jusqu’à Porto Vecchio.

Posté par bridgetblond à 16:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

De retour au lycée …

Merci pour ce magnifique bouquet et ces délicieux chocolats … Brigitte.

Et merci de la part de Caroline et Mighé pour les chocolats !

Bravo à Hugo, Stefan et Kévin qui on gagné le défi : trouver un joueur de cornemuse et le prendre en photo à Edimbourg !!!  Un mois de pains au chocolat gratuit !P1050474

Posté par bridgetblond à 15:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]